26 août 2022

La seconde main, un moyen de booster les ventes pour les entreprises ?

Répondant à des problématiques de pouvoir d’achat et de développement durable, le marché de l’occasion a le vent en poupe et c’est le moment pour les professionnels de se saisir de cet élan incontestable.

Autrefois, l’occasion se chinait en dépôt-vente, brocantes et autres marchés spécialisés. Mais avec l’avènement de plateformes de revente en ligne, la seconde main est de plus en plus prisée tant pour ses avantages économiques qu’écologiques. Comment se positionner sur ce secteur en tant que professionnel de biens de consommation, notamment les TPE et PME locales ?

Une occasion en or

La seconde main attire désormais aussi bien les particuliers que les professionnels. Chez les premiers, la réticence à acheter ayant déjà servi a laissé place à l’appétence pour la bonne affaire, mais aussi l’envie de consommer dans une perspective plus durable.

Les professionnels de la vente de biens de consommation – grands magasins, petits retailers, marques locales – comprennent de plus en plus l’intérêt de se lancer dans la vente de biens de seconde main. Permettant de donner une nouvelle vie à certains produits, elle est aussi l’occasion, dans un contexte d’inflation, de capter une nouvelle clientèle plus soucieuse de ses dépenses.

D’autre part, l’occasion ou le reconditionnement permet de réinjecter de nombreux produits dans un cycle de consommation plutôt que de les jeter. Un geste écologique qui plaît aux acheteurs désireux d’agir contre l’urgence climatique. Cela ne se limite évidemment pas au marché de la mode. High-tech, électroménager, meubles, livres, de nombreux secteurs sont concernés par cette tendance.

Un atout pour les pros à condition de bien se préparer

L’enjeu pour les professionnels de la vente, notamment les TPE et PME, est donc de répondre à ces nouvelles habitudes d’achat tout en dynamisant leurs ventes. Cependant, gare à ne pas trop se précipiter trop vite sur le marché de l’occasion : comme le neuf, la vente de produits d’occasion demande savoir-faire et stratégie.

Il faut pouvoir quantifier, repérer le potentiel d’un produit, le racheter, le reconditionner et, enfin, avoir la structure et le bon canal de diffusion pour le vendre. Tout un programme, certes, mais surtout un coup de boost évident pour augmenter le trafic et les ventes.

Profiter des canaux digitaux déjà existants

Pour bien s’y prendre, il est possible de s’appuyer sur des acteurs déjà bien installés dans le paysage de la seconde main. Vous pouvez alors faire appel à l’expertise du boncoin, un site plébiscité par les consommateurs qui offre de nombreuses solutions réservées aux professionnels de la vente. 79% des utilisateurs du boncoin ressentent d’ailleurs de la fierté après avoir réalisé une transaction sur la plateforme.

Cette présence en ligne sur un site bien référencé vous permettra d’élargir votre vivier de clients potentiels tout en faisant connaître la diversité de vos services, y compris vos produits de seconde main.

Pour en savoir plus sur les dernières tendances sur leboncoin et voir si elles peuvent vous aider pour votre business, contactez nos équipes.