evolution immobilier semestre 2022

29 juillet 2022

4 chiffres à retenir sur l’évolution de l’immobilier au 1er semestre 2022

Pénurie d’offres, ralentissement de la hausse des prix, augmentation du taux d’emprunt ou attentisme des acheteurs : que peut-on retenir du premier semestre de l’année 2022 sur le marché de l’immobilier à l’échelle nationale et locale ?

Si l’année 2021 s’est distinguée par un nombre de transactions records, l’année en cours semble s’illustrer par une stabilisation du marché, qui reste résilient. Quel bilan, à mi-parcours ? Voici quatre chiffres et statistiques illustrant l’état du marché dans ses différents aspects pour cette première partie de l’année 2022.

À Paris, une baisse des prix de -3 % sur un an

Entre le mois de juillet 2021 et le mois de juillet 2022, les données du bon observatoire de l’immobilier par leboncoin permettent de constater que le prix moyen au m2 passe d’un montant de 11 456 euros/m2 à 11 109 euros/m2 pour les appartements, soit une baisse de -3 %. La courbe, en jaune sur le graphique ci-dessous, est éloquente.

Evolution du prix de l'immobilier à Paris : une baisse de -3% sur un an pour les appartements

La courbe violette représente l’évolution du prix au m2 des maisons dans la capitale. Si le marché a stagné et connu plusieurs aléas, celui-ci se maintient finalement sur un an avec un prix moyen au m2 qui passe d’un montant de 6 021 euros/m2 en juillet 2021 à 6 449 euros/m2 en juillet 2022.

La capitale donne le “la” sur l’évolution des prix dans les grandes agglomérations françaises. D’après le bon observatoire, le marché lyonnais a continué à progresser sur les premiers mois de l’année 2022 mais stagne depuis le printemps.

51m2, c’est la surface moyenne recherchée pour la location d’un appartement

Quid de la location de biens ? Côté prix, la courbe nationale est en augmentation constante sur la location d’appartement depuis octobre, avec un prix atteignant les 16 euros du m2 au mois de juillet. En très légère augmentation sur les derniers mois mais stable sur un an, le prix au m2 des maisons atteint les 10 euros en moyenne à la même période.

La surface moyenne recherchée par les Français à l’échelle nationale atteint les 51 m2 sur les appartements et les 87 m2 pour les maisons.

6 % : l’augmentation de la demande sur la ville de Pornic

Pornic, commune littorale de Loire-Atlantique, est-elle représentative de l’état du marché immobilier sur ce premier semestre ? D’une certaine façon, oui. C’est la ville où le nombre de recherches immobilières sur leboncoin a le plus augmenté, soit 6 % sur les six derniers mois.

Plus largement, Pornic est représentative de l’intérêt des Français pour le littoral. Parmi les 10 villes qui ont connu la plus forte augmentation de recherches sur leboncoin ces 6 derniers mois, 9 d’entre elles se situent également sur le littoral français, comme Canet-en-Roussillon dans les Pyrénées-Orientales (+ 4,49 %), La Crau dans le Var (+ 4,06 %) ou Menton en Alpes-Maritimes (+ 2, 13%).

Que ce soit pour l’immobilier ou les locations vacances, le littoral a la cote auprès des Français !

evolution immobilier premier semestre 2022 sur le littoral
Pornic est la ville où le nombre de recherches immobilières sur leboncoin a le plus augmenté, soit 6 % sur les six derniers mois.

100 000 annonces de biens disponibles à plus de 1 millions d’euros

Si le marché immobilier a connu un ralentissement de la hausse des transactions dans sa globalité, ce n’est pas le cas de la niche des biens de prestige. Sur leboncoin, on comptait l’année dernière 100 000 annonces de biens disponibles à plus d’un million d’euros et on 30 fois plus d’annonces à plus de dix millions d’euros qu’il y a cinq ans.

L’immobilier de luxe, caractérisé par la rareté des biens et leur localisation, connaît une dynamique ascendante dans la capitale, le bassin parisien et à proximité du littoral, notamment sur la côte Atlantique.

Vous souhaitez en savoir plus sur les tendances qui animent votre secteur ? Contactez nos équipes.